Facebook

J'ai suivi le cours intensif de 4 semaines en septembre. Le premier matin, il y avait environ 20 nouveaux entrants (très divers en démographie et en nationalité), nous avons tous passé une évaluation écrite et orale pour déterminer les groupes en fonction du niveau de leurs capacités. J'ai été mis dans un groupe A2 avec quatre autres. Je me sentais bien parce que même si mon écoute était bonne (j’ai un partenaire français), je ne pouvais pas vraiment parler. Mon écriture était terrible car je ne l’avais pas fait depuis l’école et c’était seulement une heure par semaine quand j’étais adolescente.

Il y avait 9 à 1 cours par jour et au cours du mois, il y avait en moyenne 4 personnes dans ma classe. Certaines suivaient des cours plus courts et d'autres s'étaient installées de manière permanente en France et retournaient régulièrement à l'école pour étudier.

Les cours sont entièrement dispensés en français, ce qui crée un environnement immersif. Les deux premières heures de la journée seraient consacrées à la grammaire et les deux dernières à l’oral. Parce que les groupes sont petits et que les professeurs sont si bons, vous êtes engagés pendant quatre heures. J'ai eu Marion pendant tout le mois et elle a été exceptionnelle. Les deux propriétaires (Melanie et Michael) sont également enseignants. J'ai appris à les connaître tous les deux au cours du mois, car l'atmosphère est ouverte et très sociale. Mes autres camarades de classe qui les avaient enseignés ont dit qu'ils étaient également excellents.

Je n’avais aucune attente quant à mes progrès, mais à la fin du mois, nous étions passés au niveau 1 et je me sentais confiant d’avoir des conversations de base en public en français. Cela a débloqué mes inhibitions et a ravivé mes espoirs de parler couramment. J'essaie maintenant de lire des livres en français et de regarder des films français, ce qui aurait été complètement interdit avant le cours.

Alex D